OTTAWA ON, le 15 mars 2023 / L’Association canadienne des journalistes est heureuse d’annoncer le lancement du sondage sur la diversité des salles de presse canadiennes 2023 — le sondage national annuel sur la diversité des médias au Canada.

C’est la troisième année que l’enquête est envoyée aux responsables des salles de presse à l’échelle nationale. L’enquête de l’année dernière a vu 242 médias participer à l’enquête.

« Le sondage sur la diversité dans les salles de presse canadiennes est un exercice essentiel pour aider à comprendre et à évaluer les engagements de notre industrie envers les initiatives de diversité, d’équité et d’inclusion », a déclaré le président de l’ACJ, Brent Jolly. « Le nombre de points de vente participants a augmenté de la première à la deuxième année. Nous attendons avec impatience que la participation à l’enquête de cette année soit encore plus forte que jamais. »

L’année dernière a marqué notre deuxième enquête sur la diversité et a donné des résultats partageant des données pour 5 012 journalistes. Cette enquête s’appuie sur le succès de l’enquête inaugurale de 2021 qui a recueilli les réponses de 3 873 journalistes.

Cette troisième année de l’enquête pose les mêmes questions que l’enquête de l’année dernière.

« Nous serons en mesure de mesurer si les salles de presse deviennent plus ou moins diversifiées en comparant les données d’une année sur l’autre, » a déclaré Jolly. « J’encourage toutes les salles de presse à remplir le sondage. »

L’enquête de l’an dernier était la première fois que l’ACJ était en mesure de comparer les statistiques d’une année à l’autre. Le pourcentage de journalistes blancs est passé de 74,9 % en 2021 à 77,9 % en 2022. Les journalistes autochtones ont connu une baisse de 6,4 % en 2021 à 4,6 % en 2022. Les journalistes latins ont connu une légère baisse en 2022, passant de 1,3 % en 2021 à 1,2 %.

Les autres principales conclusions de l’enquête de 2022 comprennent :

  • Cinquante pour cent de l’ensemble du personnel des salles de presse s’identifient comme des femmes, contre 49 pour cent qui s’identifient comme des hommes et 0,4 pour cent qui s’identifient comme journalistes non binaires.
  • Environ 8 salles de presse sur 10 ont déclaré ne pas avoir de journalistes latins, race mixte ou moyen-orientaux dans leur personnel.
  • Environ 8 salles de presse sur 10 ont déclaré ne pas avoir de journalistes noirs ou autochtones dans leur personnel.
  • Quatre-vingt-trois pour cent des superviseurs s’identifient comme journalistes blancs, contre 2,7 pour cent qui s’identifient comme journalistes noirs, 3,5 pour cent qui s’identifient comme journalistes autochtones et 5,5 pour cent qui s’identifient comme journalistes asiatiques.
  • Soixante-dix-sept pour cent des salles de presse déclarent ne pas avoir de minorités visibles ou de journalistes autochtones dans les trois principaux postes de direction.
  • Les journalistes noirs sont plus susceptibles de travailler dans un rôle à temps partiel, par rapport à un rôle de superviseur, avec 2,7 % des superviseurs s’identifiant comme journalistes noirs et 4,3 % des employés à temps partiel s’identifiant comme journalistes noirs.
  • Seuls 0,2 % des superviseurs s’identifient comme journalistes non binaires, contre 2,5 % des stagiaires.

Ce sondage est rendu possible grâce au soutien de nombreux généreux partenaires dont la Fondation canadienne des relations raciales (FCRR), Qlik, la News Leaders Association et la Fédération professionnelle des journalistes du Québec. La FCRR a généreusement fourni un financement de trois ans pour renforcer l’administration de l’enquête; cela comprend l’embauche d’un agent d’enquête sur la diversité à temps partiel qui contribuera à augmenter le nombre de salles de presse participantes. Qlik a fourni des analyses de données et des visualisations qui ont rendu possibles les statistiques du rapport 2022, ainsi que le site Web interactif.

À compter d’aujourd’hui, le troisième sondage annuel est envoyé au rédacteur en chef, ou à son équivalent, dans les stations de radio, de télévision, numériques et imprimées à travers le pays. L’ACJ maintiendra une liste courante des salles de presse qui ont reçu le sondage et fournira des mises à jour régulières sur les salles de presse qui ont répondu.

Les résultats de l’enquête seront rendus publics après la date limite de réponse du 2 juin 2023. Pour plus de transparence, une version PDF complète du texte de l’enquête est accessible au public. Si vous êtes un responsable de salle de presse qui n’a pas reçu de copie modifiable du sondage, veuillez contacter survey@caj.ca pour en recevoir une. Pour en savoir plus sur le sondage sur la diversité, visitez : https://caj.ca/fr/programmes/enquete-sur-la-diversite/

L’ACJ est la plus grande organisation professionnelle nationale au Canada pour les journalistes de tous les médias, représentant plus de 1 300 membres à travers le pays. Les principaux rôles de l’ACJ sont d’offrir un perfectionnement professionnel de haute qualité à ses membres et de défendre l’intérêt public.

Pour plus d’information veuillez contacter :
Brent Jolly
Président de l’ACJ
brent@caj.ca

Faire un don

Dernières nouvelles

Les archives

Plan stratégique de l’ACJ 2024-2027

Fil d’actualité Cision

Messages X récents

For privacy reasons X needs your permission to be loaded. For more details, please see our Privacy Policy.
I Accept