Aujourd’hui, à 11 h 30 HM, il y aura un point de presse à l’extérieur du quartier général de la police d’Edmonton avec la journaliste Brandi Morin et l’avocat Richard Mirasty.

Morin signalera que ses empreintes digitales seront prises à 11 heures. Elle et l’avocat Richard Mirasty s’adresseront aux médias à l’extérieur du bâtiment à 11 h 30.

Le 10 janvier, Morin, une journaliste Indigène primée, a été arrêtée et accusée d’entrave à l’exercice de son travail, alors qu’elle faisait un reportage sur une descente de la police d’Edmonton dans un campement Indigène.

Lors d’une conférence de presse hier, l’Association canadienne des journalistes, le Comité pour la protection des journalistes, Reporters sans frontières, l’Association des journalistes Indigène, la Coalition pour les femmes dans le journalisme, les Journalistes pour les droits de l’homme, Amnesty International et PEN Canada ont tous demandé que les accusations soient immédiatement abandonnées. .

Un récapitulatif de cette conférence de presse est disponible à : « Une forme brutale de censure » : des groupes de presse condamnent l’arrestation de la journaliste Brandi Morin

Contact média : Ethan Cox, Ricochet Média, 514-662-0070

L’ACJ est la plus grande organisation professionnelle nationale du Canada pour les journalistes de tous les médias, représentant des membres à travers le pays. Les rôles principaux de l’ACJ sont de fournir un développement professionnel de haute qualité à ses membres et un plaidoyer d’intérêt public.

Renseignements: Brent Jolly, président, Association canadienne des journalistes, brent@caj.ca

Partager cette publication !

Faire un don

Dernières nouvelles

Les archives

Plan stratégique de l’ACJ 2024-2027

Fil d’actualité Cision

Messages X récents

For privacy reasons X needs your permission to be loaded. For more details, please see our Privacy Policy.
I Accept