Les sections de l’ACJ au Canada aident les journalistes à faire partie de leur communauté journalistique locale. Des événements sont organisés à la fois pour le réseautage et le développement professionnel. Cliquez sur l’un des liens de sections ci-dessous pour en savoir plus sur la section.

Vous ne voyez pas de section pour votre région ? Pensez à en créer une ! Notre guide de section ACJ vous donne toutes les informations dont vous avez besoin pour créer une section dans votre région.

Un financement est disponible auprès du bureau national pour aider les sections locales à organiser des événements liés au journalisme et au développement professionnel par le biais du Fonds d’initiatives des sections locales. Envoyez-nous un courriel à admin@caj.ca pour en savoir plus sur le fonds.

Les membres de l’ACJ qui travaillent dans n’importe quelle région du Canada sont éligibles pour former une section, conformément aux règles énoncées dans les statuts de l’ACJ.

Une section doit avoir un exécutif composé d’au moins 3 et d’au plus 10 personnes, élues par les membres de cette section lors de l’assemblée générale annuelle de la section. Tous les membres actifs de la Société qui sont membres de cette section sont éligibles pour siéger en tant que membres de l’exécutif de cette section, à condition qu’ils satisfassent aux exigences d’adhésion de classe A. Tous les membres actifs de la Société dans la zone géographique définie de la section recevront un préavis d’au moins deux semaines, par courrier ou par voie électronique, de l’assemblée générale annuelle de la section.

Les officiers d’une section sont au moins un président, un vice-président et un secrétaire-trésorier. Chaque section tiendra une assemblée générale annuelle des membres de cette section. Une section de la société peut utiliser le nom de la société pour s’identifier auprès du public en tant que section de la société et peut parler publiquement au nom des membres de cette section. Toutes les politiques d’une section et les déclarations publiques d’une section doivent être conformes aux politiques de la société telles que déterminées par le conseil d’administration de la société.

Une section ne doit pas facturer de frais d’adhésion aux membres de la Société. Cependant, les sections, sous la direction du conseil d’administration de la société, peuvent être autorisées à percevoir et à remettre à la société les cotisations de la société. Une section doit offrir un rabais à tous les membres de la société pour toutes les activités qu’elle organise.

Si une section conserve ses propres fonds, elle doit le faire dans une institution financière et faire rapport au trésorier de la Société sur sa situation financière à la fin de chaque année civile ou selon les directives du trésorier de la Société. Au moins 2 membres du conseil d’administration de la section autoriseront toute dépense des fonds appartenant à la section. Le directeur général de la Société sera également signataire autorisé pour tous les comptes de la section détenus dans une institution financière.

Les sections peuvent conserver le contrôle de tout l’argent, autre que la cotisation annuelle de la société, collecté par une section, à condition qu’il remette à la société chaque année un montant déterminé par le conseil d’administration de la société en consultation avec le conseil d’administration de la section.

Sous réserve de ce qui suit, la Société sera responsable de toutes les dettes contractées par une section : Le directeur général ou le trésorier de la Société sera informé à l’avance par une section de toute dépense individuelle par le chapitre de 1 000 $ ou plus ; Toute dépense qui laisserait une section dans un déficit de plus de 1 000 $ doit être approuvée au préalable par le directeur général ou le trésorier de la Société ; Toute dépense d’une section qui entre en conflit avec les politiques de la Société telles que déterminées par le conseil d’administration de la Société doit être approuvée au préalable par le président et trésorier de la Société ou par la majorité des membres du comité exécutif de la Société.

Le conseil d’administration de la société peut, à sa seule discrétion, révoquer la permission accordée aux membres de cette région de former ou de maintenir une section. Lors d’une telle révocation, la section cessera d’avoir tous les droits et pouvoirs en tant que section de la société décrits aux présentes, et la société cessera alors d’être responsable des dettes de cette section encourues suite à la révocation.